Bio

Bio_1 Celine van Till, cavalière internationale de Para-Dressage, née en 1991, a débuté l’équitation à l’âge de 6 ans.  Celine a évolué rapidement pour aujourd’hui concourir au plus haut niveau. Elle représente la Suisse lors de diverses échéances internationales, aux Jeux Paralympiques de Rio notamment.

A 13 ans, lorsqu’elle passe de poney à cheval, sa participation aux compétitions s’intensifie en dressage et en saut d’obstacles. Couronnée de succès dans les deux disciplines, elle s’oriente finalement vers le dressage. Ne cessant jamais de s’entrainer afin de rechercher la perfection du mouvement et l’élégance des gestes, ses efforts se voient récompensés d’une belle cinquième place aux championnats suisses Junior en 2007 et 2008. La même année la cavalière et sa monture intègrent l’équipe suisse Junior, marquant le début de sa carrière internationale.

 

Certes, c’est en 2008, lors d’un stage d'entrainement en Allemagne, que le destin de Celine bascule. La chute! Celine reste un mois dans le coma: elle en ressort partiellement tétraplégique, malvoyante et ayant perdu ses capacités mentales. Forte d’une détermination à toute épreuve et d’un mental de compétitrice hors-pair, c’est auprès de ses chevaux qu’elle entame sa « résurrection », un combat de tous les instants pour revenir à la vie.

 

Depuis 2010, c’est au plus haut niveau du Para-Dressage qu’elle s’impose. Mais pas seulement. Egalement titulaire d’un Bachelor de Management et de Marketing pour sportifs d’élite à l’ESM, Celine jongle entre son rôle de d’Ambassadrice, d’Administrateur, de Cheffe d’entreprise, d’Auteur et d’Oratrice. Aujourd’hui, elle partage cet état d’esprit lors de Conférences & Formations en entreprise.

 

La cavalière qui se destine à une carrière sportive ambitieuse, évolue en Grade IV de Para-Dressage. Elle s’entraine assidument à cheval. Elle doit également gérer et maintenir ses capacités physiques. Mais elle n’aimerait pas seulement les maintenir ; son but est de progresser : les défis la font avancer : elle les adore. C’est sa motivation. Pour elle, jamais rien est acquis – tout se travaille quotidiennement, conséquence de son handicap. Certes invisible, il lui reste des troubles de l’équilibre et de la coordination. Elle a perdu la moitié de son champs visuel et voit double et en deux dimensions. Comment vivre avec le sort qui lui ai été jeté?

 

À côté de son sport favori l’équitation, elle pratique de la course à pied afin que « son cerveau puisse créer des nouvelles connexions ». Courant seulement depuis son retour des Jeux Paralympiques de Rio, elle a même commencé les courses, accompagnée d’un guide pour combler sa perte de vision. Son meilleur résultat est un chrono de 24’47’’ à la course de l’Escalade en vielle-ville de Genève.

 

Intégrée au sein de l’équipe suisse (équitation), elle se rend en moyenne quatre à six fois par an à l’étranger pour les compétitions internationales. Suite aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016, une première pour elle, Celine est devenue une athlète paralympique. Elle se focalise aujourd’hui sur son objectif : gagner une médaille à Tokyo en 2020. Peut-être va-t-elle devenir la championne paralympique de dressage ? Un rêve qu’elle pourrait accrocher à force d’optimisme et de détermination : « tout est possible », comme elle tient régulièrement à le souligner.

 

AMBASSADRICE

Celine a commencé par être un exemple de volonté et de détermination et a obtenu le titre de Miss Handicap 2012/2013. Dès lors, étant l’Ambassadrice pour les personnes handicapées, elle œuvre pour leur intégration. Pour elle, le handicap ne doit pas être synonyme d’exclusion, mais une ouverture sur des valeurs de la vie ; celles qui la conduisent également à travers ses activités.

En commençant par le handicap, elle a ensuite élargi ses horizons sur l’humanitaire, les populations vulnérables. Depuis 2016, elle a intégré le Conseil d’Administration de Handicap International Suisse.

Sa Philosophie : VIVRE

Sa Devise : TOUT EST POSSIBLE

Celine véhicule un message d’espoir, en expliquant que la difficulté n’est pas une fin, mais une opportunité de s’améliorer et de mieux vivre.

Elle nous livre son récit dans son autobiographie, « Pas à pas ». Celui-ci raconte le début de son histoire et la fin dans la deuxième édition. Le milieu est complété par le film documentaire « Bucéphale » …

Représentant des actions et des événements, cela lui tient à cœur… Entre autre : les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver Sion 2026, les Special Olympics National Games Genève 2018, les 20km de Genève by Genève aéroport, les Jeux du Grand Genève, le défi Décrochons la Lune…

 

 

 

En bref :

  • 2004 : 3ème place aux championnats Romands Junior et 5ème aux Championnats Genevois
  • 2005 : première saison en catégorie L, 5ème place à la finale suisse de la Junior Cup
  • 2006 : passage en catégorie M
  • 2007 et 2008 : 5ème place aux championnats suisses Junior, sélection dans l’équipe nationale
  • 2008 : accident
  • 2010 : 4ème place aux Jeux Equestres Mondiaux, Kentucky, Etats-Unis
  • 2011 : parution de son autobiographie « Pas à pas »
  • 2012-2013 : Miss Handicap
  • 2014 : 12ème Jeux Equestres Mondiaux à Caen, France
  • 2015 : 11ème Championnats d'Europe à Deauville, France
  • 2015 : Bachelor de management-marketing pour sportifs d’élites
  • 2016: 13ème aux Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro, Brésil

Competition à Aarberg

Conférence à l'arcid

Compétition internationale CPEDI3* Caselle di Sommacampagna

Pour plus?

Si vous souhaitez m'aider.