Ma Passion

La rencontre avec le cheval change les vies; certains commencent l’équitation pour le plaisir, d’autres pour s’endurcir ou pour surmonter des peurs. Celine devait vaincre sa grande timidité et son côté introverti. Elle se trouvait à poney à six ans sous l’impulsion de sa maman, Simone.

A partir de ce moment, le cheval est devenu une libération pour elle. Très naturellement, elle s'est sentie plus à l’aise en compagnie des équidés que des enfants de son âge. Ce qui était un passe-temps au départ est devenu sa plus grande passion, guidant sa vie depuis ce jour. Les chevaux lui ont toujours inspiré le bonheur, la confiance, un sentiment de liberté ainsi qu’un rapprochement avec la nature. Elle s'est orientée vers le dressage afin de rechercher, un peu comme dans le patinage artistique, la grâce, la finesse, la perfection du mouvement et ainsi présenter le cheval dans toute sa noblesse.

Sa relation avec les chevaux est devenue encore plus forte depuis 2008, l’année de son accident. Tout aurait porté à croire qu’après ce tragique événement, elle se serait éloignée de ses compagnons; mais c’est auprès de ses chevaux qu'elle a entamé sa « résurrection » : elle devait tout réapprendre. Plus forts que la crainte, la passion et l’amour de l’animal, aussi sensible que majestueux, l’ont poussée à se lancer dans un combat de tous les instants afin de récupérer ses capacités. Ayant inversé le sort, cet épisode fut un élément déclencheur tant dans sa vie personnelle, dans sa carrière sportive que professionnelle. Ses sentiments pour les chevaux sont restés intactes; elle pense même que son accident les a décuplés. Sans ses compagnons, le rétablissement n’aurait pas été possible. Chaque jour, les liens se renforcent entre Celine et sa jument Amanta : elle la pousse à donner le meilleur d'elle-même.

 

AMANTA

Race : KWPN

Date de naissance : 19/04/2005 (13 ans)

Sexe : Jument

Robe : Bai

Origine : Tuchinski X Krack C

Celine :

« Je monte Amanta depuis 2013. D’un naturel énergique, il a fallu un peu de patience pour se comprendre et former un couple. Depuis, la jument a rapidement progressé ; je peux lui faire totalement confiance : elle est très attachante. Très élégante, ce qui plait beaucoup aux juges, elle est toujours volontaire et donne le meilleur d'elle-même sur le carré de dressage. Parfois un peu vive et sensible, je dois gérer mon handicap au mieux afin de trembler le moins possible.

Amanta est une dame, elle a de très belles allures, une bonne musculature et une excellente souplesse. Ensemble nous avons des succès internationaux, dont une 12ème place aux Jeux Equestres Mondiaux en 2014 à Caen, un 11ème rang aux Championnats d’Europe en 2015 à Deauville et une 13ème place aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016. Nous nous connaissons bien maintenant, nous avons atteint le plus haut niveau, nous voulons gagner. »

 

PARA-DRESSAGE

A la fois en individuel et par équipe, le dressage para-équestre intègre différents handicaps physiques (locomoteurs, sensoriels et cérébraux). Les reprises présentées sont adaptées aux capacités physiques des cavaliers (la puissance musculaire, l’ampleur des mouvements articulaires et la coordination). Il existe cinq catégories d’épreuves nommées « Grades I à V ».

Celine a été victime d'un traumatisme crânien sévère. Ayant récupéré une grande partie de ses capacités physiques, il lui reste néanmoins des séquelles irréversibles : des troubles de la coordination et de l’équilibre, la vision - Celine n’a  plus que 50% de son champs visuel initial, voit double et en deux dimensions.

Equipe

Rencontre Médias et Sponsors

Cours à l'HEdS Physiothérapie

Pour plus?

Si vous souhaitez m'aider.