À propos de Celine van Till

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent Celine van Till a créé 12 entrées de blog.

A ma fidèle amie

Amanta, tu es arrivée en 2013. L’aventure commença en apprenant à se connaître. Moi, en essayant de te déranger le moins possible par mon handicap. Toi, qui devait t’adapter à mes difficultés de coordination et d’équilibre. Parfois, tu avais du mal à comprendre mes tremblements et les mouvements que je ne contrôlais pas. Moi, je

En piste pour Tokyo 2020

« Mon premier message est un hommage à Celine. Dans une société dans laquelle nous vivons où tout est mondialisé, nous ne sommes plus capables de trouver des repères. Nous avons désormais l’obligation de les fabriquer nous-même, ce qui peut engager deux types de réaction. La première, c’est l’angoisse devant le vide. La seconde, c’est celle

Vers le succès en 2020 ?

Mes activités de janvier à mi-février : Fin 2019, ma priorité était de me ressourcer le plus possible. Ce n’était pas un hasard mais la réalité : le début de l’année s’annonçait corsé ! Quoi de mieux que la montagne afin de se reposer ? Il a suffit d'être deux semaine à la montagne (Saanen) pour

Pas de Mondiaux cette année, malgré un été traversé avec beaucoup de volonté

Je reviens sur un été rempli d’attentes et d’émotions contradictoires, allant de victoires quotidiennes, d’une planification rigoureuse à des inattendus et des événements imprévus. Venant d’achever un mois et demi de compétitions quasi hebdomadaire (mai-juin), l’objectif était d’atteindre à nouveau les minima lors d’AtletiCAGenève, un meeting international avec les meilleurs athlètes « valides » du moment. C’était un

Camp d’entraînement Albufeira 2019

Je recevais le programme des manifestations de l’équipe paralympique suisse d’athlétisme au début de l’année lors d’un entraînement. Sur celui-ci sont indiqués les événements auxquels les athlètes peuvent participer (je suis dans le cadre C – espoirs). Lors des vacances de Pâques (elles sont décalées pour les suisses allemands), je me suis rendue une semaine